Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Aller en bas

Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Caution le Dim 15 Mai - 12:35

Chapter one



"Comment sera ma vie ? Je n'en sais rien .. Peut être bonne, peut être mauvaise .. Dieu seul le sait."


28/03/1995, 04h53 du matin, petite maison délabrée de Carrefour en Haiti :

"- Pousse Tania pousse! Tu peut le faire encore un effort!"

Un enfant vois le jour , Ivory Goerge Haughton.
La mère du nouveau né le prend dans ses bras, le regardant avec fierté et amour en souriant.
Cet enfant, très attendu par sa mère, avait finalement survécu après de longs mois de grossesses durant lesquels Tania ne mangeait que très peu, dut à la pauvreté de son mari et au peu d'interêt qu'il montrait à son futur enfant. Le père de l'enfant, Goerge Haughton était un homme pour qui la famille importait peu, Tania et lui même s'étaient mariés en grande partie grâce aux avantages fiscaux qu'apportait le mariage à cette époque, et son amour pour cet enfant n'avait pas lieu d'être. Néenmoins, après s'être rendu compte des qualités de son fils, pouvant lui rapporter ce qui lui manquait pour acheter ses doses de "Crack" hébdomadaire, Il finit par porter un autre regard sur l'enfant, mais nous y reviendrons.

Jusqu'a l'âge de sept ans, Ivory alla à la maternelle puis à l'école où il se plaisait, ils habitaient alors dans un petit appartement dans l'Ouest de Carrefour, où de nombreuses familles pauvres ou de classes moyenne vivaient. Tania travaillait en tant qu'interimaire dans une société de télécommunication et passait aussi ses soirées dans une épicerie de nuit.
Jusqu'a l'âge de sept ans, la vie suivait son cours, parfois bonne, parfois mauvaise mais à sept ans, tout changea subitement. Ivory en CE1, était souvent appelé "Petit Ange", Il avait un visage pure, beau et empreint de naivetée.
Jusqu'a l'âge de sept ans .. A sept ans où il vit son père battre sa mère d'une extrème violence, la drogue avait rongé cet homme d'année en année, l'amenant à changer brusquement, il avait toujours était mauvais et Ivory savait à quoi s'en tenir à propos de son "père" mais cet journée marqua l'enfant à jamais.
Plus tard dans l'après-midi, Goerge amena Ivory dans la ville, il l'enmena dans les quartiers riches , ne cessant de regarder autour de lui avant de fixer son regard sur un homme. Il se rapprocha de son enfant et dit :
" Ivory écoute moi, tu vois cet homme ? Tu vas l'amadouer, joue le bon enfant et tu va lui voler cet sacoche." et c'est ce qu'il fit, encore et encore aux malheureux oubliant de fermer son sac ou de le garder proche de lui. Puis, la nuit arrivait et Goerge posa son regard malsain sur une jeune femme et après avoir caressé ses formes des yeux, il donna des instructions à son enfant qui obéit en s'approchant de la jeune femme, triste, il dit : " M'dame .. S'il vous plait aidez moi, mon ami s'est cassé la cheville là bas, il est bloqué, je vous en conjure aidez moi .." Et c'est ce qu'elle fit, elle suivit Ivory jusqu'a une ruelle sombre d'où sortit George, le regard fixe, il attrapa la femme et la viola, il la viola devant son enfant, les yeux de la femme appelant a l'aide regardèrent l'enfant pendant tout l'acte. Il avait sept ans.

Quelques jours passèrent, des jours morose, l'ambiance dans l'appartement était devenue invivable mais Tania ne pouvait pas se permettre de quitté son mari, dut au peu d'argent qu'elle gagnait. Cet ambiance pris fin lorsque, un matin, la police procéda à l'arrestation de Goerge Haughton pour agression et viol.

Tania, reçu alors de l'argent chaque mois de sa seur partie vivre aux Etats-Unis et elle put s'offrir, grâce à cet argent et aux subventions de l'etat, un appartement dans le sud de Carrefour ou la vie s'écoulait tranquillement... Pour elle du moins, Ivory depuis l'incident, ne cessait de revoir les images defilées dans sa tête, il tentait de trouver un sens au mode de pensée du monstre pouvant faire de telles choses mais ce qui le faisait s'agiter et se questionner c'était de savoir qu'il était la chaire de cet homme et qu'il le veuille ou non, il serait comme lui, il le savait .. Quand Ivory eut atteint ses douze ans, la soeur de Tania, Olivia, ayant très bien réussi au Etats-Unis commençait à parler d'un possible déménagement vers "Les States", ce rêve se concretisa aux quatorze ans de Ivory et ils commençerent leur nouvelle vie à Memphis dans le Tennessee.


Chapter two



Ivory et sa mère vivaient dans un petit HLM dans la banlieue de Memphis, mais la vie était bien meilleure qu'en Haiti. Ivory, pendant les vacances d'été, resta de longues semaines seul, enfermé et ne sortait que par nécéssité, il commença alors à dessiner sur des cahiers de brouillons, il adorait ces instants ou il s'évadait pour inventer de nouvelles choses, toujours et encore.
A la rentrée, Ivory se fit un ami, bien que très solitaire et paranoïaque à ce moment là, il se lia d'amitié avec un garçon de sa classe, Ryan, lui aussi avait développer une réelle passion pour l'art du dessin et de l'écriture et rapidement, ils se dirigèrent vers le dessin dans la rue, les tags et les "graff", ils allaient souvent à la fin de leurs cours, regarder les oeuvres sur les trains et les murs de la ville, rêvant d'apposer à leurs tours leur "pate" sur les murs de Memphis, tout deux se mirent d'accord sur un nom : "Eskape". Pendant une longue période, ils passaient leurs temps dehors, à paufiner leurs oeuvres ou à s'inspirer des grands "graffeurs" de la ville. Tout deux continuèrent de dessiner durant plus d'un an et demi puis, dans l'année des quinze ans d'Ivory, ils cotoyèrent les grands noms de la culture urbaine à Memphis, ils commençèrent à fumer et ils eurent leurs premières fêtes .. Cette période dura presque un an, et le 12 avril 2011, la soeur de Tania, mourrut d'un cancer du poumon, son testament stipulait qu'elle léguait un de ses biens immobiliers à sa soeur, Ivory fut contraint de déménager dans une toute nouvelle ville, Los Santos.


Chapter three



A son arrivée à Glen Park, Ivory était totalement dépaysé, incapable de rester chez lui avec sa mère, il sortit dans le Parc, c'est là qu'il rencontra tout d'abord "Booster" Un adolescent très mature pour son âge, il se lia rapidement d'amitié avec lui et avec ses amis du même quartier, en continuant son art de du dessin dans Glen Park, soutenue par ses nouveaux amis, il rencontra ensuite "L'épave", un homme très sympathique qui vivait dans la rue, "L'epave" fit connaissance avec le voisinage et petit à petit s'integra parmis eux.
Quelques jours plus tard, Booster lui parla d'un air serieux :

" Booster : Ecoute Ivory, j'ai besoin de toi, je vais à un deal avec des latinos et j'ai pas confiance en ces mecs la.
Prend sa et protège mes arrières si sa tourne mal. *Sortant un Tec9 de l'arrière de son pantalon et le tendant à Ivory*.

Ivory : Hein ? Mais .. Je .. Ok. Mais sa tournera pas mal hein ?.. Hein ?
Booster : Non, sa ira ne t'inquiète pas, allons-y."

Le deal se passa bien et les latinos furent "réglo", en rentrant, Booster expliqua à Ivory de garder cet arme, car dans cette ville, il risquait de mourir n'importe quand, il l'écouta, et le garda, caché sous son lit, pérsuadé qu'il n'aura pas à retourner le chercher..

Un peu plus tard, "l'epave" partit montrer son "skouat" à Ivory, l'endroit était un taudis, des seringues et des sachets vides sur le sol et des matelas un peu partout.
L'epave, pérsuada Ivory d'éssayer une drogue, lui disant que rien n'était comparable à la sensation que lui apporterais le "Crack". Il l'écouta et essaya cette drogue, il la fuma longtemps puis resta là quelques heures, peut être un jour, il avait perdu la notion du temps et de l'endroit, il rêvait, il rêvait et tous les problèmes de la vie n'était plus, il n'avait à se soucier de rien, rien n'importait à part l'instant présent.
La soirée suivant cette éxperience, Ivory et l'epave fumèrent à nouveau, goutant à la merveilleuse sensation qui lui avait manquée toute la journée, il gouta aussi à l'horrible sentiment qui le remplit lors de la descente, amorphe, couché sur le sol du salon, de la bave coulant de sa bouche, cet instant était comparable à la mort, si déplaisant, comme la fin de sa vie, la fin d'un rêve ..
Mais Ivory se rendit compte que la fin d'une vie est bien plus douloureuse. Sa mère, allait régulierement à l'hôpital mais ne disait jamais les raisons de ses visites à son fils, il appris alors que sa mère avait un Cancer du poumon quand elle fut hôspitalisée à All Saints. La clinique demandait une somme d'argent que Ivory n'avait pas, il en parla à Big'T, un ami de son quartier, et n'ayant pas cette somme, Ivory connue sa deuxième rencontre avec les armes, ils organisèrent un "Hold Up" dans un Burger Shot de la ville, Ivory dut sortir à nouveau l'arme qu'il s'était promis de ne jamais ré-utiliser. Il n'hésita qu'une infime secondes à faire ce coup, sa mère allait mourir et c'était la seule solution. Il réunirent une grosse somme d'argent et Ivory eut ce qu'il voulait, on l'amena à l'hopital et il paya le chef chirurgien, après avoir parler longuement à sa mère, des internes et chirurgiens s'agitèrent et enmenèrent Tania au Bloc.
Le chirurgien ressortit trois heures plus tard, la mine défaitiste, il se tourna lentement vers Ivory, tournant sa tête de gauche à droite, "Non". Il tomba à terre, pleurant longtemps dans la salle d'attente ..
Il passa les prochains jours triste, muet et souvent seul, malgrès l'aide que ses amis lui apportaient et les tentatives en vain de le reconforter, seul "Grand Ma", une amie proche de sa mère, sut le réconforter et lui redonner goût à la vie, elle lui redonna la foi en Dieu qu'il avait perdu dans son enfance, elle s'occupa de lui comme de son enfant et l'aida à traverser cette période. Mais le moment précis où Ivory finit par se reprendre en main et à traverser le fossé qui séparait l'adolescent à l'adulte fût plus deux semaines après la mort de sa mère.
Ivory trainait maintenant dans Glen Park avec une bande d'amis depuis presque deux mois et il avait sut montrer montrer sa valeur aux grands du quartier, un soir, tard dans la nuit, alors qu'Ivory était seul, priant pour sa mère, "L'ancien", un des plus vieux du quartiers et surement le plus intelligent, l'appela et l'invita à rentrer dans la maison de Big'T, il le suivit et entra dans la maison, il lui dit alors d'enlever son Tee-Shirt et de s'asseoir sur le canapé sans poser de questions. Il obéit en observant l'homme attentivement.

"L'Ancien : Ecoute Ne.. Ivory. Avec BigT, on trouve que tu te débrouilles pas mal dans la street, tu vois ? Et tu vas passer le premier rituel, comme chacun de nous l'a passé, S'right ? Un fucking Z sur le torse Iv..ivory. Tu sais ce que ça signifie ?
Ivory : Je crois .. Quincy m'en à parler, Zoe Pound c'est sa ?
L'Ancien : C'est sa, Un real tatouage.
Big'T : Tu crois avoir les couilles pour marcher avec nous en tant que little Zoe ?"

Après un long moment de douleur, Ivory pris une bière avec les hommes et partit se coucher, tremblant en se tenant le bras droit, un bandage sur son épaule, derrière lequel était inscrit dans sa chair un grand "Z" ..

TO BE CONTINUED





Dernière édition par Caution le Dim 15 Mai - 13:47, édité 1 fois
avatar
Caution
Membre respecté du gang
Membre respecté du gang

Messages : 165
Date d'inscription : 05/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Flash le Dim 15 Mai - 12:49

Beau background avec une belle histoire.
PS : Hier tu m'a dit en IC que tu croyait plus en Dieu,et tu met cette phrase au debut mdr :
"Comment sera ma vie ? Je n'en sais rien .. Peut être bonne, peut être mauvaise .. Dieu seul le sait."
avatar
Flash
Membre respecté du gang
Membre respecté du gang

Messages : 130
Date d'inscription : 13/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Caution le Dim 15 Mai - 13:24

Oui, mon personnage à perdu la foi en dieu à l'âge de 7 ans, il viens de la retrouvée, la phrase est une citation.
avatar
Caution
Membre respecté du gang
Membre respecté du gang

Messages : 165
Date d'inscription : 05/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Paulo Parker le Dim 15 Mai - 14:02

Je lirais ça ce soir.
avatar
Paulo Parker
Baron du gang
Baron du gang

Messages : 203
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Booster le Dim 15 Mai - 14:27

Ptdr le début. Beau background.
avatar
Booster
Baron du gang
Baron du gang

Messages : 293
Date d'inscription : 22/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://zpcmlv.keuf.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Caution le Dim 15 Mai - 14:43

Pourquoi ptdr ? Smile
avatar
Caution
Membre respecté du gang
Membre respecté du gang

Messages : 165
Date d'inscription : 05/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Bigt - Staff le Dim 15 Mai - 15:46

Caution a écrit:Pourquoi ptdr ? Smile
a cause de cet phrase je suppose mdrr :
Caution a écrit:- Pousse Tania pousse! Tu peut le faire encore un effort!"
avatar
Bigt - Staff
Baron du gang
Baron du gang

Messages : 245
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Caution le Dim 15 Mai - 15:51

Mdr realiste realiste Smile
avatar
Caution
Membre respecté du gang
Membre respecté du gang

Messages : 165
Date d'inscription : 05/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Aiiight le Dim 15 Mai - 17:56

Mdrr, gg aiiiight.

Aiiight
Friend
Friend

Messages : 29
Date d'inscription : 06/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Grand Ma le Jeu 19 Mai - 21:52

Cool, j'ai bien kiffer, Bravo.
avatar
Grand Ma
Habitant du quartier
Habitant du quartier

Messages : 10
Date d'inscription : 10/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Bart Bobynson le Ven 10 Juin - 17:37

Wè moi aussi, tu m'as dead avec ton début. Sinon histoire longue mais très prenante surtout le chapitre 3 quand ta mère a attraper un cancer et tout...
avatar
Bart Bobynson
Simple passant.
Simple passant.

Messages : 19
Date d'inscription : 07/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Background Ivory, L'histoire d'une vie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum